FrançaisEnglishEspanolGermanItalian
04 93 04 46 91
0
Noticias
» » » Signalisation et sécurité de l’exploitation ferroviaire, des compagnies à la SNCF
Signalisation et sécurité de l’exploitation ferroviaire, des compagnies à la SNCF
Ampliar imagen

Signalisation et sécurité de l’exploitation ferroviaire, des compagnies à la SNCF

Referencia -SI
Categoría:0 de opinión
39.00€

Format 220 x 270 mm - 160 pages - Ouvrage broché - Nombreuses illustrations - Auteur : Didier Janssoone - Editions La Vie du Rail

Cantidad : 
+
-
Plazo de disponibilidad 3 dias
Cuota :
Descripción
Notas y comentarios

Après Les aiguilleurs et L’exploitation ferroviaire, voici pour clore la série d’ouvrages sur l’exploitation technique des chemins de fer, le tome 3 concernant la signalisation.

 

Comme la route et ses carrefours, le rail possède sa signalisation et son « code des couleurs » basé sur le rouge, le jaune, le vert, le violet et le blanc. Savez-vous que celui-ci a été définitivement adopté à la fin de l’année 1936, peu de temps avant la création de la SNCF, et que l’on trouve trace du tout premier signal lumineux sur le réseau du P.O à Paris, dans le tunnel reliant Denfert-Rochereau à la gare de Paris-Luxembourg ?

 

Constituée de drapeaux et de lanternes aux tous débuts du chemin de fer, cette signalisation est ensuite devenue « mécanique » vers 1860 (sous forme d’ailes et de cocardes), puis lumineuse lors de l’invention de Block automatique vers 1920. La mise en service de la première ligne à grande vitesse en 1981 la fera encore évoluer, puisque le Cab Signal (et ses indications en cabine) entrainera la disparition de la signalisation latérale. Généralisée depuis 1974, la signalisation lumineuse – allant du tout petit panneau présentant le seul « carré violet » au grand panneau « en drapeau » pouvant présenter plusieurs indications – assure aujourd’hui la sécurité du trafic sur de très nombreuses lignes classiques. Complétée par des indicateurs de direction, des tableaux indicateurs de vitesse et autres pancartes, elle permet d’assurer efficacement l’espacement des circulations et la protection des 5 000 aiguilles du réseau.

 

Derrière tout ceci, des circuits de voie, des milliers de relais électromagnétiques, beaucoup d’électronique et… des centaines de kilomètres de câbles !

 

Cependant, au XXIe siècle, ses jours sont comptés. Demain, les nouvelles technologies comme l’ERTMS et même l’intelligence artificielle permettront de l’éliminer définitivement… Heureusement, les cycles technologiques sont longs – même les signaux mécaniques PO ou PLM n’ont pas encore tout à fait disparu du paysage ferroviaire – et il nous sera encore longtemps permis d’admirer le feu rouge et l’œilleton d’un sémaphore !.

Volver al principio
Descripción
Notas y comentarios

Opinión de internautas Signalisation et sécurité de l’exploitation ferroviaire, des compagnies à la SNCF (0 Comentarios)

No hay comentario para este articulo, quiere ser el primo a dar su opinión.
[Añadir un comentario]
Volver al principio